Imprimer

Le cégep désire accueillir un étudiant réfugié

2019-09-23

Le Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne est enthousiaste à l’idée d’entreprendre des démarches afin de participer au Programme d’étudiants réfugiés (PÉR) de l’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC), en vue d’accueillir un étudiant réfugié pour l’année scolaire 2020-2021. Le but de ce programme est de permettre à un réfugié d’accéder à des études supérieures.

Un comité composé de sept enseignants, d’une quinzaine d’étudiants, d’une représentante des employés professionnels et d’une direction adjointe s’est formé pour accueillir au collège un étudiant en provenance d’un camp de réfugiés africains ou du Moyen-Orient. « Nous sommes fiers de supporter la mise sur pied d’un projet aussi rassembleur pour la communauté, l’adhésion au processus en est la meilleure démonstration », soutient Yves Mc Nicoll, directeur du Cégep à Terrebonne.

Toute l’année durant, le comité devra mobiliser les partenaires et les ressources nécessaires à l’accueil de cet étudiant pour l’année scolaire 2020-2021. « Comme il s’agit d’un parrainage privé, le cégep doit assumer les coûts des 12 premiers mois de l’étudiant au Québec, soit environ 25 000 $, en plus d’encadrer son intégration scolaire et sociale », explique Marie‑Bétie Collot, instigatrice du projet avec Marie‑Eve Gauvin. « Dès cet automne, le comité doit présenter à l’EUMC des promesses d’engagements financiers de divers partenaires afin de légitimer sa démarche. » Toute la communauté du cégep sera appelée à participer de différentes façons au financement du projet et à l’accueil de l’étudiant réfugié.

À propos de l’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC)

L’Entraide universitaire mondiale du Canada (EUMC) est un organisme canadien sans but lucratif de développement international qui œuvre pour améliorer les possibilités d’éducation, d’emploi et d’autonomisation pour les jeunes, les femmes et les réfugiés dans plus de 25 pays à travers le monde. Pour plus de détails sur l’EUMC, cliquez ici.