Imprimer

Hébergement recherché pour accueillir un étudiant réfugié

 

 

 Afin de suivre l’évolution de la situation, une « Foire aux questions » a été ajoutée au site web du cégep : www.cegep-lanaudiere.qc.ca/covid19.

Nous vous invitons à consulter cette section régulièrement puisqu’elle sera mise à jour continuellement.

 

2020-04-23

Afin de faciliter l’accueil d’un étudiant réfugié au Cégep à Terrebonne pour l’année 2020-2021, le comité Projet d’accueil d’un étudiant réfugié (PER) du cégep est à la recherche d'un appartement de type bachelor ou studio pour l’héberger adéquatement dès le mois d’août.

Il doit donc pouvoir s'installer dans son lieu d'hébergement en août 2020 et probablement pour toute la durée de sa formation, soit 2 ou 3 ans. L’hébergement recherché doit correspondre aux critères suivants :

  • Être situé dans une maison ou un édifice où l’étudiant sera appuyé par une famille ou d’autres étudiants du cégep afin de faciliter son intégration;
  • Permettre à l’étudiant d’avoir son intimité, de faire ses choix, autrement dit il ne devrait pas habiter dans le même logement que les personnes de références;
  • Être situé à distance de marche de plusieurs services essentiels, tels que supermarchés, pharmacie, etc.
  • Être situé à proximité des transports en commun et à 30 minutes ou moins de distance du Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne (en transport en commun).

Pour proposer un hébergement, communiquez avec Marie-Ève Gauvin (marie.eve.gauvin@cegep-lanaudiere.qc.ca), enseignante responsable des communications pour le comité local EUMC-PER du Cégep à Terrebonne.

Nous recevrons les offres jusqu’au 15 juin 2020 inclusivement. Si possible, joindre à l’offre d’hébergement une description détaillée du logement et du coût du loyer ainsi que des photos.

Merci de votre collaboration!

À propos du comité PER et de l’évolution du projet:

Le comité Programme d’accueil d’un étudiant réfugié (PER) du Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne est formé d’étudiants et d’enseignants de plusieurs programmes, de membres du personnel de soutien et de professionnels ainsi que d’une directrice adjointe.

Depuis l’hiver 2019, ce comité s’est mobilisé dans le but de ramassé les fonds nécessaires et de mobiliser les ressources pour accueillir un étudiant réfugié.