Vous êtes ici

Imprimer

Le Cégep de Lanaudière et le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick : un excellent partenariat qui se poursuit

2022-11-03

Le Cégep de Lanaudière (CL) et le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB) poursuivront leur travail de collaboration grâce au renouvellement de leur financement de la part du Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada (RCCFC). Les deux collèges pourront ainsi continuer de partager leur expertise.

« Ce projet représente la continuité de la collaboration entamée entre nos deux collèges », mentionne Dominic Leblanc, directeur adjoint à la recherche et au développement institutionnel du CL et instigateur du projet.

Volet pédagogique

Les deux établissements offrent des programmes de formation similaires. Dans le cadre de cette entente, l’accent sera mis sur les domaines de l’agriculture, l’horticulture et le bioalimentaire.

Ces domaines souffrent particulièrement d’une pénurie de main-d’œuvre qui est d’autant plus exacerbée par le fait que les programmes de formation qui mènent aux emplois de ces secteurs éprouvent souvent des difficultés de recrutement. L’objectif de cette nouvelle entente est de pallier ces problématiques
en ayant recours à différentes stratégies. Déjà, des visites entre les deux sites sont prévues d’ici la fin mars 2023.

De plus, le partage de programmes et de formations sera abordé par les deux collèges. Les domaines des technologies et de l’apprentissage sont en constante mouvance et il apparaît pertinent pour les deux établissements de pouvoir jumeler leurs équipes pour développer et partager des formations dans les domaines ciblés.

Volet recherche et innovation

Dans un deuxième temps, le CL tentera d’établir un partenariat de recherche et de partage d’expertise sur le plan agricole avec INNOV, la division de recherche du CCNB. La culture de la pomme de terre, la valorisation des résidus de pommes de terre et le biochar semblent des avenues prometteuses.

« La collaboration entre institutions de recherches est toujours un gage de succès. Nous sommes donc heureux d’accueillir l’équipe du CL afin d’échanger sur nos expertises respectives et de développer des projets qui serviront aux agriculteurs du Nouveau-Brunswick et du Québec », a souligné Daniel Laplante, directeur général d’INNOV.

Partenaires depuis 2019, les deux institutions ont déjà établi de bonnes bases afin de développer une structure de collaboration et de transfert d’expertise en matière de recherche, d’innovation et de pédagogie.

Ce projet est rendu possible par l’obtention d’une subvention de la part du Réseau des cégeps et des collèges francophones du Canada dans le cadre des Fonds de partenariats au collégial – volet développement pancanadien.