Vous êtes ici

Imprimer

Le Cégep régional de Lanaudière s’engage dans la mobilité durable

2021-10-07

Soucieux d’être un acteur responsable en matière d’environnement et de développement durable dans la région, le Cégep régional de Lanaudière (CRL) lance un projet pour encourager la marche, le vélo, le transport collectif et le covoiturage auprès de ses étudiant.es et de son personnel. Le projet bénéficie de l’aide financière du Plateau Lanaudois Intersectoriel (PLI) et du gouvernement du Québec, tirée du programme Action-Climat Québec et rejoignant les objectifs du Plan pour une économie verte 2030.

Le PLI et le Cégep régional de Lanaudière ont mandaté le Centre de gestion des déplacements de l’est de Montréal et Lanaudière, un des trois CGD métropolitains, afin de brosser un portrait de la mobilité durable dans les trois collèges du CRL. Les étudiant.es et le personnel auront l’occasion d’exprimer leurs besoins en termes de mobilité et les freins à leur utilisation du transport actif, du transport en commun et du covoiturage. Dès le printemps, des solutions concrètes seront proposées au CRL et aux municipalités concernées pour améliorer l’accessibilité par les modes de transport durables. Le projet se veut donc structurant pour les municipalités touchées et les solutions mises en place ont la possibilité d’améliorer la desserte en mobilité durable, et l’environnement, de tous les Lanaudois.

L’initiative lancée par le PLI, le Cégep régional de Lanaudière et le Centre de gestion des déplacements de l’est de Montréal et de Lanaudière, compte également sur l’appui et sur l’expertise du Conseil régional de l’environnement de Lanaudière, du Centre intégré de santé et de services sociaux de Lanaudière, de la Direction de la santé publique de Lanaudière et de Loisir et Sport Lanaudière

« Le Cégep régional de Lanaudière est très fier et enthousiaste à l’idée de lancer ce projet innovant qui apportera des alternatives concrètes pour sa communauté. Avec plus de 6 400 étudiants et 920 employés œuvrant au CRL, nous avons le désir de faire partie de la solution en matière de mobilité durable dans la région. » 

Hélène Bailleu, directrice générale du Cégep régional de Lanaudière

« Le Plateau Lanaudois Intersectoriel est fier d’être à l’origine et à la coordination de ce beau projet qui favorise la création d’environnements favorables à la santé et la qualité de vie des cégépiens.  

Ce dernier, rejoint la raison d’être de notre table intersectorielle régionale, puisqu’il permet notamment de mobiliser, d'influencer et mettre en réseau plusieurs acteurs régionaux et ressources professionnels afin d’élaborer un projet concret qui répond au besoin du milieu.   

Je suis convaincu que ce projet permettra non seulement de contribuer à la lutte aux changements climatiques, mais augmentera également la proportion d’étudiants et d’employés du Cégep régional qui adopteront un mode de transport actif, leur donnant ainsi l’occasion de pratiquer régulièrement une activité physique. » 

Donald Dessureault, coordonnateur du Plateau Lanaudois intersectoriel

« L'attrait des régions pour les jeunes, les familles et l'économie passe par une diversité d'alternatives à l'auto solo pour s'y déplacer durablement. Ce projet ouvre la porte à d'autres projets en mobilité durable dans les municipalités Lanaudoises et se veut inspirant pour les autres cégeps ainsi que d'autres initiatives en région. » 

Aline Berthe, directrice du Centre de gestion des déplacements de l’est de Montréal et Lanaudière, un des trois CGD métropolitains

« Le nouveau Plan pour une économie verte 2030 représente un geste fort de la part du gouvernement pour répondre aux nombreux défis collectifs que présente l’urgence climatique. Or, la participation de l’ensemble de la société est essentielle à l’atteinte de nos objectifs climatiques. La transition vers une société sobre en carbone ne se réalisera que si nous unissons nos forces. C’est exactement ce que propose aujourd’hui le Centre de gestion des déplacements de l’est de Montréal et Lanaudière avec ce projet, qui est soutenu à hauteur de près de 114 000 $ par le programme Action-Climat Québec. Bon succès avec cette initiative qui favorisera l’accessibilité au Cégep régional de Lanaudière et la mobilité durable chez ses étudiants! » 

Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval

« Les jeunes sont de plus en plus nombreux à réclamer des gestes concrets pour réduire les gaz à effet de serre au Québec. Grâce à son projet, le Centre de gestion des déplacements de l’est de Montréal et Lanaudière permettra à ceux de notre région d’expérimenter les avantages du transport multimodal et de la mobilité durable. Cela pourra contribuer à l’adoption de nouvelles habitudes de vie qui seront aussi bénéfiques pour l’environnement. »

Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable de la région de Lanaudière